COVID-19

COVID-19 : communiqué de la Fédération Française des Techniciens Dentaires Equins

Communiqué FFTDE : COVID 19 au 16 Mars 2020
Mesures visant à limiter la propagation du virus COVID 19

Les consignes préconisées dans ce communiquées sont susceptibles d'évoluer en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.

Au regard de la situation sanitaire de la France, après avoir pris connaissances non seulement de l'arrêté du 14 mars 2020 publié au JORF n°0064 du 15 mars 2020 mais aussi du communiqué de l'AVEF à destination des vétérinaires, la FFTDE vous invite à prendre toute la mesure de cette épidémie et des risques pour la santé qui en découlent.

Notre activité est une activité hautement et essentiellement itinérante. Ce qui nous amène donc au cours de nos déplacements à être en contact avec un certain nombre de personnes (assistant à la tête du cheval, clients, personnel d'écurie, employés des stations-services, employés de péage...). Cette itinérance et ces contacts répétés pourraient faire de nous non seulement des vecteurs de cette épidémie, mais en plus augmente considérablement notre probabilité de contracter ce virus.

De plus, nos interventions sont - dans la très vaste majorité des cas - des interventions non urgentes et non vitales pour les équidés. C'est d'ailleurs ainsi qu'elles ont été classées par le ministère de l'agriculture dans le communiqué publié par l'AVEF.

Enfin, notre profession, à l'instar de la profession vétérinaire, ne peut pas bénéficier de masques et autres équipements de protection réservés aux professions en première ligne dans la lutte contre cette épidémie, et ce de manière parfaitement compréhensible.

En conclusion, la FFTDE ne peut que vous conseiller de reporter toutes consultations non urgentes et de mettre votre activité en suspens dans l'attente de nouvelles informations.

La FFTDE en appelle à votre civisme et à votre sens des responsabilités afin de contribuer tous ensemble par le respect des règles de confinement à stopper la propagation de cette épidémie.

Confraternellement,
Thomas GUIMBELLOT, Président de la FFTDE