COVID-19

Dotation de masques en régions

Les Présidents des CROV ont sollicité les Présidents des Conseils régionaux afin que les vétérinaires soient inclus dans les dotations de masques aux professionnels.

Les Présidents des Conseil régionaux de l'Ordre des vétérinaires (CROV) ont sollicité mi-avril les Présidents des Conseils régionaux afin que les vétérinaires soient inclus dans les dotations de masques aux professionnels.

Les réponses favorables et concrètes des régions commencent à arriver. Le CROV d'Ile-de-France a pu distribuer pendant 3 jours en fin de semaine dernière des masques offerts aux vétérinaires franciliens par la Région Ile-de-France suite à la décision de sa Présidente Valérie Pécresse, dans 11 points de retrait. Ainsi, tous les vétérinaires d'Ile-de-France ayant répondu au mail adressé par le CROV pour s'inscrire sur les listes de distribution ont reçu des masques chirurgicaux. Des élus régionaux et locaux ont participé à cette distribution aux côtés des Conseillers ordinaux régionaux (voir les photographies).

D'autres régions ont emboîté le pas à l'Ile-de-France. C'est le cas des Pays de la Loire, dont la Présidente, Christelle Morançais, a décidé d'offrir 50 000 masques aux vétérinaires ligériens. Le CROV des Pays de la Loire a informé en fin de semaine dernière les vétérinaires de la région pour leur demander de s'inscrire en tant que bénéficiaire par courriel (masque.pays-de-la-loire(at)ordre.veterinaire.fr) impérativement avant ce mardi 5 mai 19 heures.
Le Président du Conseil régional des Hauts de France, Xavier Bertrand, a confirmé à la Présidente du CROV la mise à disposition de masques pour les vétérinaires de la région. Les modalités de distribution sont en cours de finalisation et les vétérinaires seront prévenus très rapidement.
La région Bretagne ne peut malheureusement pas donner de masques aux vétérinaires de sa région.
Les autres régions de France ont toutes été contactées par leurs CROV mais n'ont pas encore répondu formellement ou pris de décision. Les CROV vont les recontacter cette semaine afin de savoir si les vétérinaires vont pouvoir recevoir des masques en urgence avant que leur disponibilité ne revienne dans les centrales d'achat vétérinaires.