Réglementaire

L'Ordre rappelle les principes de l'exercice de l'ostéopathie animale en réaction à un reportage incomplet de France 2

A la suite de la diffusion sur France 2 au JT de 20 h du samedi 8 juin 2018, d'un reportage sur l'ostéopathie animale mettant en avant une personne non-vétérinaire ne figurant pas sur le registre d'aptitude, l'Ordre a adressé un courrier de demande de rectification à la rédaction en chef de France 2.

L'Ordre rappelle que, pour pouvoir réaliser des actes d'ostéopathie sur des animaux, tout non-vétérinaire doit valider ses compétences au préalable. A défaut, elle exerce illégalement la médecine vétérinaire, situation pénalement réprehensible.