Antibiotiques critiques : entrée en vigueur de l'arrêté le 1er avril 2016

Les publications récentes du décret et de l'arrêté dits " antibiotiques critiques " (18 et 25 mars 2016) modifient l'arsenal thérapeutique des vétérinaires : à partir du 1er avril 2016, plus de 50 substances antibiotiques sont interdites ou leur utilisation restreinte.

Ainsi, les médicaments contenant une ou plusieurs substances antibiotiques d'importance critique listées par arrêté sont interdits en médecine vétérinaire pour un usage préventif. Pour les autres usages (curatif ou métaphylaxique), ils peuvent être prescrits sous conditions, ou interdits. Les conditions pour leur prescription sont la réalisation d'un examen clinique et l'obtention de résultats de laboratoire indiquant que la souche bactérienne identifiée n'est sensible qu'à cette substance antibiotique d'importance critique.

Métaphylaxie

Le vétérinaire ne prescrit un traitement métaphylactique avec un médicament contenant une ou plusieurs de ces substances que s'il suspecte une maladie présentant un taux élevé de mortalité ou de morbidité pour laquelle, en l'absence de traitement précoce, une propagation rapide à l'ensemble des animaux est inévitable. Le vétérinaire doit justifier ce traitement par un examen clinique ou nécropsique, et le traitement prescrit ne peut pas excéder un mois.

Antibiogramme

La prescription d'un médicament contenant une ou plusieurs substances antibiotiques d'importance critique est notamment subordonnée à la réalisation préalable d'un examen clinique effectué par le vétérinaire prescripteur ou d'un examen nécropsique effectué à sa demande, ainsi que d'une analyse du contexte épidémiologique ; à la réalisation préalable d'un examen complémentaire visant à identifier la souche bactérienne responsable de l'infection à partir d'un échantillon prélevé sur un ou plusieurs animaux vivants ou morts, sous réserve que cela soit possible ; ainsi qu'à la réalisation préalable d'un examen complémentaire visant à démontrer la sensibilité de la souche bactérienne identifiée à cet antibiotique seul au moyen d'un test de sensibilité réalisé selon une des méthodes autorisées.

Merci de cliquer sur ce lien pour plus de détails sur le décret dit " antibiotiques d'importance critique " publié au Journal Officiel le 18 mars 2016 et sur ce lien pour l'arrêté du 18 mars 2016 (publié au Journal Officiel du 25 mars 2016) fixant la liste des substances antibiotiques d'importance critique.