Le conseil régional de l'Ordre des vétérinaires du Languedoc Roussillon sensible aux images d’abattoir présentant des actes de cruauté envers les animaux

Respecter les animaux, un devoir fondamental du vétérinaire inscrit dans le code de déontologie

Après l'ouverture d'une enquête par le parquet d'Alès pour " actes de cruauté sur les animaux ", le conseil régional de l'Ordre des vétérinaires de la région du Languedoc Roussillon, réuni en conseil, se dit choqué par les images diffusées par l'association L214 et reprises par les grands médias, les médias régionaux et les réseaux sociaux.

Il rappelle que le rôle dévolu aux vétérinaires dans les abattoirs reste celui de l'examen ante-mortem - qui se réalise clairement en amont de l'abattage - et de l'examen de la qualité sanitaire des carcasses. Les vétérinaires qui réalisent les inspections dans les abattoirs sont dans la grande majorité, comme c'est les cas pour l'abattoir d'Alès, des fonctionnaires qui à ce titre ne sont pas inscrits au tableau de l'Ordre des vétérinaires et donc ne dépendent pas de l'Ordre régional.

Le nouveau code de déontologie, par son article R.242-33, alinéa 8, définit l'un des devoirs fondamentaux du vétérinaire, celui du respect les animaux. En cela, le code donne des outils déontologiques pour traiter de la souffrance animale.

A l'heure de la sidération face à ces images dont il faudra que la justice précise la véracité, le CRO LR souhaite témoigner de son attention face à cette problématique de souffrance animale. Le CRO LR attend qu'un réel travail d'analyse de la situation Alésienne lui permette d'en savoir plus dans un cadre plus serein que celui de sursauts médiatiques afin d'en tirer les conclusions qui pourraient s'imposer.

Quoiqu'il en soit, les membres du conseil régional se sentent totalement solidaires de l'incrédulité et du rejet exprimés par Ghislaine Jançon, de l'Ordre National, dans un article en ligne de l'Express.



Contacter l'Ordre en région

VETERINAIRES, POUR AVOIR ACCES A L'INTEGRALITE DE CES PAGES REGIONALES, IDENTIFIEZ VOUS A L'AIDE DE "MON ESPACE"