Rappel des bonnes règles de la certification

Les opérateurs d'exportation des bovins pour la Turquie présentent aux vétérinaires certificateurs de nouvelles attestations normalisées

un problème de certification dont se saisit le CSO

Votre conseil régional de l'Ordre des vétérinaires de la région du Languedoc Roussillon a été sensibilisé par certains d'entre vous par la demande actuelle " d'attestations vétérinaires " d'exportation de bovins pour le marché Turc et par la difficulté pour les vétérinaires sanitaires de certifier certaines mentions. Depuis mai 2015, il n'existe plus qu'un seul modèle exclusif modifié sous l'égide de la DGAl : ce document place le certificat vétérinaire à la suite d'une déclaration à remplir par l'éleveur.

Votre conseil régional en profite pour vous diffuser les douze principes de certification édictés par la Fédération Vétérinaire Européenne, principes utiles aussi à communiquer à vos demandeurs de certificats. Il vous rappelle que le code de déontologie écrit explicitement que les vétérinaires ne peuvent affirmer dans leurs certificats que des faits dont ils ont vérifiés eux-même l'exactitude.



Contacter l'Ordre en région

VETERINAIRES, POUR AVOIR ACCES A L'INTEGRALITE DE CES PAGES REGIONALES, IDENTIFIEZ VOUS A L'AIDE DE "MON ESPACE"