Près de 60 vétérinaires annoncés pour la première réunion de présentation en Languedoc Roussillon du code de déontologie Michel BAUSSIER, président de l'ordre national des vétérinaires se déplace à Montpellier

   photographies : Véronique MEYER & Elisabeth TANE

Des questions et des débats

Ce sont près de soixante vétérinaires qui se sont retrouvés ce jeudi 3 décembre 2015 au nord de Montpellier pour comprendre ce que le nouveau code de déontologie allait apporter à leur exercice professionnel. Autour de Michel BAUSSIER, président du CNO et Philippe LEVEQUE, président du CRO LR, de la présidente de la Chambre de discipline, d'une partie du conseil régional et de sa secrétaire Véronique MEYER, les débats ont tourné autour de l'architecture et des nouveautés de ce code et du décret d'application relatif aux lieux d'exercice.

Après une petite présentation d'une heure et quart reprenant l'historique du code de déontologie, sa nouvelle structure et ses nouveautés, une large place était prévue pour des débats et des questions qui pouvaient être autant préparées car envoyées au préalable par internet, que spontanées.

Des interrogations...

Les participants ont montré une inquiétude et une forme de réserve quant à la communication qui se veut libre mais contrainte par l'idée que la profession ne peut avoir de caractère commercial. Pour une partie de la salle, la crainte pouvait venir également du risque de déséquilibre de moyens de communication entre petites structures et DPE de taille conséquente moins avares de moyens, certains y voyant une discrimination par l'argent. Enfin, l'explication des nouvelles contraintes en matière d'appellation clinique vétérinaire  a sensibilisé certains. Les obligations nouvelles portant sur l'achat de matériel, les confrères se retrouvent face à une nouvelle alternative : faut-il investir ou perdre la dénomination de clinique ?

Une telle réunion se renouvellera en 2016 avec à chaque fois un représentant du CNO : à Perpignan le 21 janvier avec Janine Guaguère, à Carcassonne le 10 mars avec Bruno Naquet et à Mende le 5 avril avec Pascal Fanuel. Tous les confrères sont invités dès maintenant à transmettre leurs questions au préalable par mail, certaines interrogations parfois très pointues demandant une réponse réfléchie et documentée.



Contacter l'Ordre en région

VETERINAIRES, POUR AVOIR ACCES A L'INTEGRALITE DE CES PAGES REGIONALES, IDENTIFIEZ VOUS A L'AIDE DE "MON ESPACE"