Déroulement des études

L'accès aux Ecoles Nationales Vétérinaires

Seuls quatre établissements de l’enseignement supérieur en France forment des vétérinaires :

Elles délivrent un diplôme à l’issue de cinq années de formation théorique et clinique.

Ce diplôme permet d’exercer en France et dans toute l’Union Européenne : les écoles vétérinaires françaises sont reconnues par l’Association Européenne des Etablissements d’Enseignement Vétérinaire (AEEEV).

Le cursus pour devenir vétérinaire comporte sept années d’études après le baccalauréat.

  • deux ans avant le concours d’entrée national
  • quatre ans de formation initiale
  • un an d’approfondissement

A l’issue de son année d’approfondissement, l’étudiant soutient une thèse de Doctorat Vétérinaire qui lui donne le titre de Docteur Vétérinaire.

L’étudiant a également la possibilité, après avoir validé les trois premières années de sa formation initiale, d’accéder à une deuxième année de Master-recherche et préparer un Doctorat d’Université.

La préparation aux concours : 5 voies d’accès

Les élèves des écoles nationales vétérinaires sont recrutés par la voie de cinq concours. Le nombre d’inscriptions à l’ensemble de ces concours est limité à deux, à raison d’une seule inscription par année.

Le nombre de places ouvertes aux concours et leur répartition par concours, sont fixés chaque année par le Ministère de l’Agriculture. En 2016, 554 places sont ouvertes dans les quatre écoles vétérinaires.

L'organisation des études : la formation initiale

Le cursus est organisé en deux temps

Un tronc commun qui dure huit semestres et qui comprend des enseignements théoriques, dirigés, pratiques et de formation clinique, validé par le Diplôme d’Etudes Fondamentales Vétérinaires (DEFV). Comme  partout  en Europe, chaque semestre correspond à 30 crédits. Seuls les titulaires de ce diplôme peuvent accéder à l’année d’approfondissement et terminer leurs études.

Une année d’approfondissement des connaissances dans un secteur professionnel choisi :

  • animaux de production
  • animaux de compagnie
  • équidés
  • santé publique vétérinaire
  • recherche
  • industrie

La validation de cette année permet de soutenir la thèse de Doctorat vétérinaire, seul diplôme permettant d’exercer la médecine et la chirurgie des animaux.

Le nombre d’inscriptions dans une école vétérinaire pour la préparation de la thèse est limité à deux. La formation d’approfondissement  dispensée dans le domaine professionnel de la recherche est mise en œuvre par le suivi d’une formation conduisant à l’obtention d’un diplôme national de mastère à finalité recherche.

Les unités d’enseignement permettent l’organisation de cursus associant deux domaines professionnels.

L'organisation des études : les formations complémentaires

Internat 

Programme d’internat soit au sein d’une école nationale vétérinaire, soit dans une faculté vétérinaire étrangère, pendant un an.

C.E.A.V. (Certificat d’Etudes Approfondies Vétérinaires)

Approfondissement des connaissances dans une filière professionnelle donnée : clinique des animaux de production, des équidés, des carnivores…

Des enseignements également ayant pour objectif d’acquérir des connaissances professionnelles dans un secteur précis : élevage et environnement, productions animales en région chaude, gestion de la qualité et de la santé des productions avicoles et cunicultures…). Un CEAV intitulé “gestion vétérinaire de la catastrophe et des situations dégradées” vient également d’être créé.

D.E.S.V. (Diplôme d’Etudes Spécialisées Vétérinaires)

Programme de résidanat dans une école nationale vétérinaire ou une faculté vétérinaire étrangère durant trois ans : anatomie pathologique, dermatologie, médecine interne des animaux de compagnie conférant le titre de spécialiste dans la discipline étudiée.

Au cours de cette formation d’approfondissement, au moins trente crédits doivent être obtenus au sein d’une école nationale vétérinaire ou d’une structure universitaire française ou étrangère ; la formation d’une partie des huit semestres s’effectue dans un pays étranger, soit lors d’un stage, soit dans un établissement de formation vétérinaire pour une durée maximale de 2 semestres.

D.I.E. (Diplôme Inter Ecoles)

Ces diplômes dispensés dans les ENV et ouverts aux omnipraticiens se déroulent sur une durée de 4 à 8 semaines de formation et stage en structure vétérinaire. L'obtention du diplôme est conditionnée par la réussite d'un examen.

Plaquette "Vétérinaire : une profession, des métiers"

Plaquette "Vétérinaire, une profession, des métiers" • pdf • 1.4 M