Vétérinaire fonctionnaire

L'action menée dans le domaine de l'alimentation par le ministère de l'Agriculture et ses services décentralisés crée les conditions de mise sur le marché d'un large choix de produits, pour une alimentation saine et agréable. Cette action, nationale, européenne et internationale, conforte la culture alimentaire française et participe à la vitalité des entreprises de production, de transformation, de distribution, agricoles et agro-alimentaires.

Définir, actualiser et promouvoir un cadre réglementaire garantissant au consommateur la qualité des produits qui lui sont proposés constitue une des missions premières du ministère. La réglementation s'appliquant aux modes de culture, d'élevage, de transformation, de distribution, de restauration est construite en concertation avec les différents acteurs de la filière. Son élaboration se caractérise par une volonté de responsabilisation, fixant des objectifs et laissant aux acteurs une réelle autonomie dans la définition des moyens. Elle prend en compte les contextes mondial, européen et national. Son application est contrôlée par les services décentralisés du ministère de l'Agriculture, de l’Alimentation, de la Ruralité et de l’Aménagement du Territoire, qui disposent d'un pouvoir de sanction.

Le ministère contribue à l'innovation dans les filières agro-alimentaires. Il oriente, participe au financement et co-gère, avec différents partenaires publics, les travaux de recherche et développement menés par les entreprises, les centres techniques, les laboratoires de recherche. Il veille à la diffusion de l'information en matière d'innovation et joue le rôle de catalyseur de programmes de recherche nationaux et internationaux.

Pour permettre au consommateur d'effectuer des choix sur la base d'informations objectives, le ministère réglemente l'utilisation et participe à la promotion de signes de certification et de reconnaissance de la qualité des produits dans un cadre européen et international. En contribuant à valoriser la culture alimentaire française et les produits nationaux, en incitant à l'organisation de filières professionnelles et interprofessionnelles, en veillant aux intérêts des opérateurs français dans le contexte politique, juridique, économique, national et international, le ministère de l'Agriculture, de l’Alimentation, de la Ruralité et de l’Aménagement du Territoire participe à la vitalité des entreprises du secteur agro-alimentaire.

L'action du ministère dans le domaine de l'alimentation mobilise plus de 4 000 personnes : ingénieurs, vétérinaires, techniciens, juristes, administratifs. Ces compétences sont rassemblées au sein d'équipes pluridisciplinaires aptes à prendre en compte les spécificités des différents maillons de la chaîne alimentaire. L'efficacité de ces équipes est favorisée par :

  • l'unicité de leur tutelle technique et réglementaire,
  • la capacité de synthèse et d'expertise, nécessaire pour l'action en France et à l'étranger,
  • la proximité et la disponibilité des services décentralisés, pour une action de terrain,
  • l'appel à des compétences externes, des partenariats avec différents relais : associations, instances professionnelles ou administratives,
  • une organisation tournée vers l'international