Contre la rage Vaccination et surveillance, toujours d'actualité

Comment prévenir la rage ?

Vaccination contre la rage d'un chien

En faisant vacciner tous les ans vos carnivores domestiques : chiens, chats et furets.

La vaccination antirabique

  • Réalisation : sur un animal obligatoirement identifié par transpondeur ("puce électronique") ou tatouage lisible par un vétérinaire sanitaire.
  • Enregistrement (obligatoire depuis le 1er janvier 2009) uniquement sur le passeport animal par le vétérinaire sanitaire.
Renard gardé en fourrière animale

En demandant la mise sous surveillance sanitaire de tout animal ayant mordu ou griffé

La surveillance sanitaire

  • Comment : 3 visites chez un vétérinaire sanitaire qui atteste que l'animal ne présente aucun symptôme de la maladie.
  • Durée de la surveillance : 15 jours pour un animal domestique et 30 jours pour un animal sauvage.
  • Certificats : Le vétérinaire remplit à chaque visite un document en cinq exemplaires dont un test transmis au Préfet, deux autres sont remis au détenteur de l'animal et à la personne mordue, le quatrième destiné aux autorités de police et le dernier conservé par le vétérinaire sanitaire.
  • Pourquoi : La mise en observation permet de vérifier si l'animal n'a pas déclaré les signes cliniques de la maladie dans les quinze jours qui suivent la morsure et que la personne mordue ou griffée n'a encouru aucun risque rabique au moment de l'agression.

Si un cas de rage survient dans votre voisinage mieux vaut que votre compagnon soit en règle

Lorsqu'un cas de rage est déclaré, certains carnivores domestiques doivent hélas être euthanasiés. Il s'agit de tous ceux :

  • susceptibles d'avoir été en contact avec l'animal atteint,
  • qui sont trouvés sur la voie publique et qui ne sont pas à la fois identifiés, vaccinés et titulaires d'un passeport.

Attention, dans ce contexte, tout animal sera euthanasié si :

  • il n'a pas été identifié (puce ou tatouage) car sa vaccination antirabique ne serait donc pas reconnue réglementairement valable.
  • la certification de sa vaccination antirabique a été réalisée sur un support autre que le passeport.

Le saviez-vous ?

  • La rage est une maladie d'actualité toujours mortelle chez l'homme si elle n'est pas traitée avant l'apparition des symptômes.
  • De 2006 à fin 2008, la France a sur son territoire métropolitain déclaré six cas de rage canine ou féline, et un homme en est décédé en Guyane en 2008.
  • Le vétérinaire a l'obligation légale de déclarer au maire tout fait de morsure dont il a connaissance.