Vétérinaire inspecteur de la santé publique vétérinaire

Il exerce des fonctions d’encadrement supérieures, de direction, de contrôle et d’expertise.

C’est un vétérinaire fonctionnaire, qui dépend le plus souvent du ministère de l’Agriculture. Il a suivi une formation complémentaire à l’École Nationale des services vétérinaires.

Caractéristiques

Sur concours / Secteur public / Salarié

Son rôle

Assurer la surveillance de l’hygiène des établissements qui manipulent des denrées alimentaires (abattoirs, usines, points de vente) et de la qualité sanitaire de ces denrées alimentaires.
Assumer toutes les missions pour lesquelles l’Etat ou ses établissements publics ont besoin de compétences vétérinaires.
Participer à la conception, l’élaboration et la mise en oeuvre des politiques publiques relatives à la santé publique vétérinaire.

Ses domaines d'action

Sécurité sanitaire des aliments.
Bien-être animal.
Gestion des maladies animales qui nécessitent l’intervention de l’état.
Gestion et préservation des milieux naturels et de la faune.
Agro industrie et développement économique des territoires.
Politiques relatives à la recherche, à l’enseignement, la formation et au développement dans ces domaines.

Ses lieux d'activité

Services centraux des ministères en charge de l’Agriculture, de l’Ecologie, des Affaires étrangères.
Directions régionales ou départementales chargées de la protection des populations.
Établissements publics (ANSES, CIRAD, INRA, INSERM).
Enseignement et recherche.
Ambassades et organisations internationales (FAO,OMS, OIE).

Ses compétences

Elles sont diverses et étendues :

  • Sciences de la vie.
  • Organisation administrative.
  • Droit civil, administratif et pénal.
  • Économie agro-alimentaire.
  • Management.
  • Connaissance de l’entreprise.

En savoir plus sur les ISPV :
www.snispv.org : syndicat national des ISPV.
www.ensv.fr : École Nationale des Services Vétérinaires.