Histoire de la profession

Claude Bourgelat est le fondateur incontesté de l'enseignement et de la profession vétérinaire.

Le serment des vétérinaires : serment de Bourgelat

Qui est Claude Bourgelat ?

"Ecuyer du Roi tenant l'Académie d'équitation de Lyon", Claude Bourgelat (1712 - 1779) est également auteur d'ouvrages scientifiques sur l'hippiatrie et membre correspondant de l'Académie de Sciences de Paris.

C'est sous l'impulsion de son ami Henri Léonard Bertin, Contrôleur Général des Finances du Royaume, que Bourgelat est autorisé par arrêt du Conseil du Roy Louis XV du 4 août 1761 à ouvrir une école vétérinaire dans les faubourgs de Lyon.

Claude Bourgelat apparaît donc comme le fondateur incontesté de l'enseignement et de la profession vétérinaire.

Le Serment de Bourgelat est aux vétérinaires ce que le Serment d'Hippocrate est aux médecins.

Télécharger le serment de Bourgelat

Les vétérinaires sous le Premier Empire

Quand Napoléon 1er s'intéressait aux vétérinaires

Nous avons fêté en 2011 le 250ème anniversaire de la création des Ecoles Vétérinaires. En effet, le 4 août 1761, par arrêt du Conseil du Roi, les efforts de Claude Bourgelat et de son ami Bertin, contrôleur général des finances de Louis XV, sont enfin récompensés : l’Ecole Vétérinaire de Lyon ouvre ainsi ses portes en janvier 1762 suivie quatre ans plus tard par l’Ecole Vétérinaire d’Alfort.

Télécharger le document complet