Vétérinaire conseil dans les élevages en filière organisée

Le vétérinaire conseil soigne le groupe, pas l’animal. Il est responsable du suivi sanitaire de l’élevage.

Son intervention s’inscrit dans la durée. Il travaille en équipe, avec des experts de la nutrition animale, de la zootechnie, de l’économie, des bâtiments d’élevage…

Caractéristiques

Secteur privé / Salarié ou libéral / Horaires « classiques »

Son rôle

Analyser avec précision la situation. Il mène des investigations pour établir des diagnostics (visite du site, examen clinique des animaux, examen nécropsique/autopsies à visée diagnostique).
Mettre en place des plans de prévention (critères d’alerte, utilisation d’outils d’aide à la décision, …).
Faire des recommandations auprès de l’éleveur, qui fait les soins individuels sur prescription du vétérinaire.

Ses compétences

Suivi de la bonne utilisation des médicaments par les éleveurs.
Maîtrise des résidus chimiques, des zoonoses et des toxi-infections dans les denrées animales.

Il est un acteur important de la santé publique vétérinaire.

Respect du bien-être animal et de l’environnement.
Il participe à la formation des éleveurs et de leurs conseillers.

Ses objectifs

Optimiser la rentabilité de l’élevage.
Prévenir les maladies.
Améliorer la qualité des produits.